Médecine esthétique anti-rides : lisser et prévenir les rides du cou et du décolleté

1 (2)

Le cou et le décolleté sont des zones fragiles.
Avec le temps, plusieurs changements touchent ces zones. Dans cette page, je ne traite que les rides du cou et du décolleté.
Au niveau du cou, avec le temps, on assiste à l’apparition de rides horizontales et d’un relâchement. Au niveau du décolleté, des rides verticales se forment, elles démarrent entre les deux seins pour monter comme un éventail vers les clavicules.

PRÉVENIR LA FORMATION

Les gestes et les habitudes pour prévenir la formation des rides au niveau du cou et du décolleté sont :
– Application d’un écran solaire.
– Hydratation quotidienne de la peau.
– Exfoliation de la peau.
– Protection de la peau des agressions (tabac, froid…).

LES DIFFÉRENTES INTERVENTIONS POSSIBLES

2 (2)

Acide hyaluronique

On utilise un acide faiblement réticulé (Restylane skin boosters) ou moyennement réticulé type Restylane.
L’acide hyaluronique Skin Booster est utilisé pour épaissir le derme et éviter son amincissement. Lors de la première séance nous injectons deux seringues d’acide et un mois après, la troisième. Le protocole est à adapter à la peau du patient.
L’acide hyaluronique moyennement réticulé type Restylane est utilisé pour donner un peu plus de volume et de soutien au derme.

Mésofils

Plusieurs mésofils sont insérés dans le derme moyen et profond le long du trajet des rides. La stimulation dermique provoquée attenue la profondeur et la visibilité de ces rides. Le résultat est progressif sous 3 mois. Une séance est généralement suffisante.

3 (2)
1

Laser ablatif

L’ablation permet le renouvellement de la surface et la densification dermique profonde.

L’avantage est de pouvoir combiner les deux techniques, modalité en continu et fractionnée, pour obtenir le meilleur résultat avec une éviction sociale courte et des suites légères.

Peeling moyen

Le peeling moyen exfolie l’épiderme et une partie du derme. Les peelings superficiels n’ont pas d’intérêt car les rides atteignent toujours le derme, les peelings superficiels ne traitent que l’épiderme (il existe une stimulation dermique mais il n’y a pas d’ablation dermique).

Il faut être prudents et bien analyser les caractéristiques de cette peau fragile (épaisseur, hydratation, annexes pilo-sebacés…) si on veut éviter les complications.

La rougeur post-acte dure environ 2-3 semaines.

5 (3)

RÉSULTATS AVANT / APRÈS

8

Patiente de 48 ans qui consulte pour des rides du décolleté.
Nous avons réalisé trois séances de laser erbium fractionné et deux seringues d’acide hyaluronique.
Résultat deux mois après la dernière séance.

9

Patiente de 49 ans avec rides du cou.
Résultat deux mois après.
Résultat un mois après deux seringues d’acide hyaluronique.

2

Patiente de 63 avec des rides du cou, un amincissement dermique de la peau du cou.
Nous avons réalisé deux sessions d’injection d’acide hyaluronique et de mésothérapie et trois mois après une séance de laser ablatif continu  et fractionné.
Résultat deux mois après le dernier traitement.

3

Patiente de  50 ans avec des rides du décolleté et une réduction de l’épaisseur dermique.
Nous avons réalisé des injections d’acide hyaluronique et  une séance de laser ablatif continu.
Résultat un mois après la dernière séance.

Témoignages

Cela fait 3 mois que j’ai fait des injections au niveau du cou, et je suis vraiment satisfaite du résultat. Le Docteur Romano est très douce et rassurante.

A. RIVIERE

Vraiment satisfaite du résultat des injections sur les rides du cou.

E. MEYER

Très compétente et travail remarquable. J’ai eu des excellents résultats au niveau des rides de mon décolleté. Merci

M. JOLY

J’ai pu constater rapidement les résultats des injections sur le décolleté. La qualité de ses soins est indiscutable. Je la recommande !

V. BRUN

TARIFS DES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Acide hyaluronique350€ la seringue
MésofilsSelon devis
Laser ablatif400€ à 500€ la séance
Peeling moyen400€ à 500€ la séance

Ecrit par Valeria Romano

    Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

     
    Contact