Comment se débarasser des poches malaires ?

SOMMAIRE :

  • POCHES MALAIRES : QU’EST CE QUE C’EST ?
  • DOUBLES POCHES SOUS LES YEUX : QUELLES SONT LES CAUSES ?
  • TRAITEMENT DES POCHES MALAIRES SANS CHIRURGIE
  • RÉSULTATS : LES AVANT / APRÈS POCHES MALAIRES
  • PRIX DU TRAITEMENT DES POCHES MALAIRES
  • QUESTIONS FRÉQUENTES
POCHES MALAIRES

Les poches malaires sont des poches (comme des petits coussinets) localisées au niveau de la partie supérieure de la pommette, la limite inférieure étant le ligament zygomatico-cutané.

Cet inesthétisme est une conséquence du vieillissement de la zone orbitaire et malaire, le regard en résulte fatigué et le visage vieilli.

Le rajeunissement du regard est une demande fréquente en médecine et chirurgie esthétique.

Malheureusement pour ce type de problème la solution est plus souvent chirurgicale et les cosmétiques ne permettent pas de se débarrasser naturellement des poches malaires.

 

Cette page a été écrite par le Docteur Valeria Romano installée à Paris, elle réalise depuis plusieurs années ce type d’acte. Le Docteur Romano a obtenu en 2011 le Diplôme de Médecine Morphologique anti-âge (aussi appelée médecine esthétique), elle est donc une experte de ces traitements. Le Docteur vous rappelle que cette page est à titre purement informatif, conformément aux directives de l’Ordre des Médecins. Elle n’est en aucun cas une publicité ou un éloge de ces traitements.

Poches malaires : qu’est ce que c’est ?

Les poches malaires sont des poches qui se trouvent en haut des pommettes, au-dessous du rebord orbitaire inférieur. Elle ne sont pas à confondre avec les poches classiques ( les poches sous les yeux ) par rapport auxquelles elles sont plus basses. Une manœuvre simple pour les distinguer est la pression du globe oculaire qui majore les poches sous les yeux mais pas les poches malaires.

Dans les phases initiales la poche est remplie de liquide, c’est le stade d’œdème malaire. Il est fluctuant et spontanément résolutif mais aggravé par les facteurs responsable de rétention d’eau (manque de sommeil, alimentation riche en sel… ).

Leur persistance cause une modification irréversible : l’épaississement des tissus mous de cette zone. Visuellement la  différence n’est pas perceptible mais il s’agit déjà du stade de poche malaire, qui ,à différence de l’œdème, ne disparaît pas.
Le stade ultime est celui des festons malaires : relâchements cutanéo-musculaires qui se tendent entre les canthus externe et interne ( coin externe et interne de l’œil ) en forme de « hamacs ».

Doubles poches sous les yeux : quelles sont les causes ?

Les facteurs responsables de l’apparition de ces poches disgracieuses sont l’âge et l’hérédité. La prédisposition génétique est un élément important, en fait cet inesthétisme ne touche pas tout le monde.

Avec le temps qui passe les modifications suivantes surviennent au niveau de la zone orbitaire et malaire haute :

  • Des altérations du drainage lymphatique responsables de l’apparition d’un œdème local.
  • Un relâchement du muscle de la paupière inférieure (le muscle orbiculaire des paupières). Cette perte de tonicité réduit l’activité de ce muscle qui est une véritable pompe lymphatique.
  • Une hernie de la graisse sous musculaire (sous le muscle orbiculaire des paupières) au travers du muscle.

Les facteurs aggravants  l’œdème sont :

  • Une mauvaise hygiène de vie.
  • Le tabac, l’alcool et le manque de sommeil.
  • Certains médicaments  myorelaxants (benzodiazépines, entre autres).

Traitement des poches malaires sans chirurgie

Dans certains cas les poches malaires et l’aspect de double cernes peuvent être améliorés  sans chirurgie.
Les techniques de médecine esthétique sont réservées aux patientes présentant des petites poches et ne souhaitant pas de chirurgie. Les stades avancés ne sont pas une indication médicale.
Nous retenons que la meilleure solution est le recours à la chirurgie.

seringue acide hyaluronique

Les injections d’acide hyaluronique dans les poches

L’acide hyaluronique n’est pas injecté directement dans la poche, il est utilisé pour réaliser une technique médicale de lift malaire, cela permet de :

  • Remonter la graisse malaire ptôsée.
  • Déplacer la poche plus latéralement pour la rendre moins visible.
  • Redonner du soutien au muscle orbiculaire des paupières.
  • Atténuer une éventuelle vallée des larmes ce qui permet de réduire le creux près de la poche.

Il n’y a pas vraiment de moyen pour éviter les poches malaires. Il faut avoir une bonne hygiène de vie : éviter le tabac et l’alcool, avoir une alimentation équilibrée pauvre en sel, dormir un nombre d’heures suffisant, avoir une activité sportive régulière.

HIFU et poches malaires

Certains médecins utilisent les ultrasons focalisés dans cette indication. À notre avis ils ne sont pas efficaces.

HIFU

RÉSULTATS : les AVANT / APRÈS poches malaires

traitement-poches-malaires-avant-apres

poche-malaire-traitement-resultat

Témoignages

Mes poches me donnaient un aspect fatigué, l'injection m'a permis de retrouver mon regard d’avant. Merci Docteur Romano.

A. MAILLET

J'ai cherché sur les forums des avis concernant les injections pour les poches malaires, je suis tombé sur le site du Docteur Romano. Une seule injection a réglé mon problème, j'ai vu une réelle amélioration.

D. NORMAND

Je savais que le traitement des poches malaires est très complexe, il me fallait la meilleure dans ce domaine : le Docteur Romano. J’ai vu une nette atténuation, je me sens beaucoup mieux. Merci.

E. GUIBERT

J'avais des poches malaires, c'était devenu un véritable complexe, j'avais peur des ratés. Le professionnalisme du Docteur Romano m’a rassurée, j'ai donc réalisé l'injection en toute confiance, le résultat est stupéfiant.

S. WAGNER

prix du traitement des poches malaires*

Combien coûte le traitement de la poche malaire? Lors d’un entretien préalable un devis est réalisé. Le tarif dépend du nombre de seringues d’acide hyaluronique nécessaire en fonction de l’anatomie de la patiente.

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Acide hyaluronique350€ la seringue

Ecrit par Valeria Romano

Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

 
Contact