Masque de grossesse, comment le prévenir et comment le traiter ?

SOMMAIRE :

  • QU'EST-CE QU'UN MASQUE DE GROSSESSE ?
  • MASQUE DE GROSSESSE SANS ÊTRE ENCEINTE ?
  • LES CAUSES DU MASQUE DE GROSSESSE ET DU MÉLASMA
  • COMMENT PRÉVENIR UN MASQUE DE GROSSESSE ?
  • COMMENT SE DÉBARRASSER DU MASQUE DE GROSSESSE ET DU MÉLASMA ? LES TRAITEMENTS DE MÉDECINE ESTHÉTIQUE
  • RÉSULTATS : LES AVANT / APRÈS MÉLASMA
  • PRIX DU TRAITEMENT DU MÉLASMA
  • QUESTIONS FRÉQUENTES
melasma

Le mélasma est une pigmentation de la peau survenant après des expositions répétées au soleil ou aux œstrogènes. Lorsqu’il survient pendant la grossesse il est aussi appelé masque de grossesse.

Nous ne savons pas pourquoi certaines femmes le développent et d’autres pas. Malheureusement ces pigmentations ne disparaissent pas naturellement et tout exposition solaire (ou aux œstrogènes) les accentue. Il est possible de se débarrasser du masque de grossesse grâce à des techniques de médecine esthétique.
N’impliquant pas d’acte chirurgical, les méthodes pour effacer le mélasma à Paris et ailleurs, sont réalisées en cabinet.

 

Cette page a été écrite par le Docteur Valeria Romano installée à Paris, elle réalise depuis plusieurs années ce type d’acte. Le Docteur Romano a obtenu en 2011 le Diplôme de Médecine Morphologique anti-âge (aussi appelée médecine esthétique), elle est donc une experte de ces traitements. Le Docteur vous rappelle que cette page est à titre purement informatif, conformément aux directives de l’Ordre des Médecins. Elle n’est en aucun cas une publicité ou un éloge de ces traitements.

Qu'est-ce qu'un masque de grossesse ?

Le mélasma, aussi connu sous le nom de chloasma, est une pigmentation chronique de la peau touchant les femmes (moins les hommes) de phototype plutôt mate (III à VI).

Il est appelé masque de grossesse quand son apparition se fait pendant la grossesse. Il dessine sur le visage une sorte de masque, d’où le nom, car il apparaît sur le front, le menton, l’arête du nez et les joues.

La pigmentation peut être plus au moins foncée, cela dépend de deux facteurs : de la quantité de pigment et de la profondeur du pigment.
En effet il existe trois types de mélasma :

  • Le mélasma épidermique : le pigment est superficiel, il se trouve au niveau épidermique. Les tâches sont de couleur brune.
  • Le mélasma dermique : le pigment est profond, il se trouve au niveau dermique. Les tâches sont davantage bleutées.
  • Le mélasma dermo-épidermique : le pigment se trouve au niveau du derme et de l’épiderme. Les tâches sont de couleur marron et gris.

Il apparaît suite à des expositions solaires (pas forcement répétées) et des expositions aux œstrogènes (grossesse, contraception, pathologies…).

Masque de grossesse sans être enceinte ?

Il est possible d’avoir un mélasma sans être enceinte.

Les facteurs responsables sont les œstrogènes  et le soleil. Toute exposition solaire peut provoquer un mélasma. Une femme peut avoir un taux plus élevé d’œstrogènes sans être forcement enceinte, c’est le cas de certaines pathologies ou la prise d’un contraceptif.
Nous rappelons que même une grossesse qui a dû s’interrompre peut causer un mélasma.

Les causes du masque de grossesse et du mélasma

Le mélasma est un dépôt de mélanine, le pigment présent dans notre peau déterminant la couleur de peau de chaque individu, produite par des cellules appelées les mélanocytes.

Les phototypes plus foncés sont les plus touchés.
Il s’agit d’une hyperpigmentation chronique dont l’intensité est fluctuante. La tache est par moments plus claire et par moments plus foncée.

Trois facteurs sont responsables de son développement :

  • La prédisposition génétique : il existe des formes familiales de mélasma.
  • L’exposition solaire.
  • Les hormones : d’où l’apparition pendant la grossesse et à la prise d’une contraception.

Comment prévenir un masque de grossesse ?

Il est compliqué de prévenir un masque de grossesse. Pour ce faire il faudrait n’avoir aucune exposition solaire et aucune variation hormonale.
Pour le soleil il est impossible, même un courte exposition peut causer un mélasma.
Pour les hormones, il est possible de ne pas prendre une contraception, mais pas ne pas avoir une grossesse.

Comment se débarrasser du masque de grossesse et du mélasma ? Les traitements de médecine esthétique

Le traitement du mélasma est une demande fréquente en dermatologie et médecine esthétique.
Les crèmes anti-taches, mis à part les préparations magistrales prescrites par votre médecin que vous pouvez consulter dans la page taches, et les soins réalisés en institut sont peu efficaces.
Il existe  des traitements en médecine esthétique pour éliminer le mélasma et le masque de grossesse.
Il s’agit de pigmentations compliquées à traiter, le médecin doit être expérimenté. Les récidives sont fréquentes.
Nous vous déconseillons le traitement par lumière pulsée ou laser Qswitch qui, à notre avis, aggravent les pigmentations.

woman wearing protective glasses, getting laser facial treatment. Facial skin rejuvenation

Le laser pour effacer le masque de grossesse et le mélasma

D’après la littérature le gold standard est représenté par le laser ablatif. Il existe deux lasers ablatifs, l’erbium et le CO2. Nous utilisons l’erbium. Le traitement est réalisé en combinant deux modalités : la continue (toute la tache est traitée de manière superficielle) et la fractionnée (un quart de la tache est traité, mais on pénètre en profondeur). Le protocole prévoit quatre séances. Certains médecins utilisent les lasers vasculaires, qui a notre avis donnent des résultats moins importants.

Le peeling pour le mélasma et le masque de grossesse

Le peeling utilisé est un peeling dépigmentant, l’action est double :

  • Des actifs dépigmentants dissolvent le pigment.
  • L’exfoliation élimine le pigment superficiel.
beauty salon, facial peeling mask with retinol and fruit acids

RÉSULTATS : les  AVANT / APRÈS mélasma

Prix du TRAITEMENT du mélasma*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
LaserÀ partir de 250€ la zone
PeelingÀ partir de 300€

Ecrit par Valeria Romano

Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

 
Contact