Comment faire disparaître une cicatrice ?

1 (12)

Des problèmes d’acné, une opération chirurgicale, une brûlure, le soleil ou encore un accident peuvent laisser des traces sur la peau du visage ou du corps. Stigmates de ces événements, les cicatrices peuvent être source de souffrance psychologique. Pour atténuer ou faire disparaître une cicatrice, le recours à la chirurgie n’est pas forcément nécessaire. Non invasives, les techniques du laser et du peeling développées en médecine esthétique permettent d’enlever une cicatrice. Les précisions duDr Valeria Romano, médecin esthétique à Paris.

QU'EST-CE QU'UNE CICATRICE?

L’apparition d’une cicatrice résulte d’un phénomène de réparation tissulaire, suite à une lésion cutanée. Dès que le derme est atteint (brûlure, plaie, boutons), la peau active un mécanisme physiologique de cicatrisation. Démarrant immédiatement suite au traumatisme, ce processus vise à réparer en profondeur les tissus de la peau et se déroule en plusieurs étapes. Variable en fonction de l’étendue de la lésion, la durée globale de cicatrisation peut atteindre entre 1 an et 1,5 an.

Les phases de cicatrisation sont les suivantes :

  • La phase de coagulation : un caillot sanguin se forme suite à l’hémorragie et se transforme en croûte, qui constitue un tissu de réparation
  • La phase inflammatoire ou phase de détersion :

    les leucocytes s’activent pour nettoyer la lésion et détruire d’éventuels corps étrangers dans le tissu. Cette phase se traduit par une réaction inflammatoire entraînant d’éventuels rougeurs et gonflements (œdèmes) et une hausse de la température sur la zone concernée

  • La phase proliférative :

    le derme et l’épiderme débutent leur reconstruction via la formation d’un néo-tissu à l’endroit blessé. Ce tissu est initialement très imparfait.

  • La phase de remodelage :

    la structure et la résistance de la cicatrise s’améliore, tout comme son apparence visuelle. Progressivement, la cicatrice gagne également en souplesse et en douceur.

La qualité de la cicatrisation change en fonction de la taille des lésions, de la qualité originelle de la peau, de la santé de la personne. En effet, la capacité de régénération de la peau est multifactorielle. Ainsi, certains facteurs physiques (âge, pathologies vasculaires, carences nutritionnelles, tabagisme) influent sur le phénomène complexe de cicatrisation.

Quand des anomalies affectent le phénomène de cicatrisation, des cicatrices visibles et permanentes se forment sur la zone concernée. Dites cicatrices pathologiques, ces marques impactent l’aspect esthétique et peuvent provoquer un véritable mal-être psychologique. La médecine esthétique a mis au point des techniques pour atténuer une cicatrice, ou même la faire disparaître.

LES TYPES DE CICATRICES

Les agressions du derme pouvant causer des cicatrices sont multiples. À l’adolescence, sous l’effet des hormones, l’acné (inflammatoire ou rétentionnelle) entraîne l’apparition de comédons, de microkystes, de boutons. Cela peut laisser des traces inesthétiques. Les brûlures causent également des lésions, tout comme les opérations chirurgicales (césarienne…).

Les types de cicatrices sont catégorisés en fonction de leur nature :

1

Les cicatrices atrophiques :

il s’agit des cicatrices les plus fréquentes. En raison d’une perte de volume à l’endroit des lésions, elles se présentent sous forme de dépression au niveau de la surface cutanée. Ces cicatrices ne régressent pas naturellement.

On distingue trois types de cicatrices atrophiques, classées en fonction de leur forme, de leur contour, de leur profondeur : les cicatrices en pic à glace, dites Icepick ou V-Shaped, les cicatrices déprimées à bords peu prononcés appelés Boxcar ou U-Shaped et les cicatrices déprimées à bords prononcés dites Rolling ou M-shaped.

5 (12)

Les cicatrices hypertrophiques :

ces altérations forment des bosses à la surface de la peau qui peuvent présenter des rougeurs. Les cicatrices hypertrophiques simples disparaissent naturellement au bout de 12 à 18 mois.

6 (12)

Les cicatrices chéloïdes :

la cicatrice cheloïde ne disparait pas spontanément. Elle se caractérise par une marque en relief, légèrement colorée entre le blanc, le rouge, le brun et le rose. Sa forme spécifique est due à une prolifération anormale du tissu cutané.

7 (9)

Les macules érythémateuses ou pigmentées :

elles désignent un mode de cicatrisation des lésions inflammatoires superficielles. Si les macules érythémateuses disparaissent spontanément en quelques semaines sans laisser de traces, les macules pigmentées régressent plus lentement, de manière variable.

LES TECHNIQUES POUR ATTÉNUER OU ENLEVER UNE CICATRICE

4

Le laser CO2 et erbium continu ou fractionné :

ce laser dit ablatif réduit la cicatrice via la stimulation provoquant la reconstitution d’un derme plus épais. Les tissus cutanés sont chauffés et des morceaux de peau sont éliminés.

Le peeling moyen ou profond :

cette technique se révèle efficace pour atténuer les cicatrices d’acné, les kératoses ou encore les tâches de vieillesse. Le peeling moyen est un peeling au TCA (acide trichloracétique) utilisant 20-25 ou 30 % de concentration de TCA. Une concentration de TCA à 40 % est utilisée pour un peeling profond.

5
7

Le peeling dépigmentant et le laser pigmentaire :

les cicatrices colorées ou encore les taches brunes (liées à la vieillesse ou à une forte exposition au soleil) peuvent être traitées.

Le laser à colorant pulsé :

son utilisation est préconisée pour les cicatrices de couleur rouge, mais aussi pour faire disparaître la couperose par exemple. Les vaisseaux sanguins dilatés responsables de la couleur rouge sont chauffés. Cette hausse de température entraîne leur rétractation. Faire disparaître des cicatrices rouges via ce procédé nécessite 2 à 3 séances successives.

6

TRAITEMENT DES CICATRICES : COMMENT SE PASSE UNE SÉANCE ?

Spécialisée en médecine esthétique, le docteur Valéria Romano vous accueille dans son cabinet parisien. À l’écoute de vos attentes, elle évalue vos besoins et vous conseille sur les interventions possibles : laser ou peeling pourcicatrice.

 

Déroulement d’une séance de laser

Le laser :

Une séance dure environ 20 minutes, durant laquelle les yeux sont protégés par des coques oculaires. Quatre séances à un mois d’intervalle sont recommandées.

Précautions à prendre : en cas d’antécédents d’herpès buccal, un traitement antiherpétique doit être pris la veille de la séance. Une heure avant la séance, une crème anesthésiante doit être appliquée sur la zone à traiter. Cette crème rend l’intervention indolore.

Après la séance, une crème cicatrisante doit être appliquée 2 fois par jour pendant au moins 10 jours.

 

Déroulement d’une séance de peeling

Le peeling :

Avant la réalisation du peeling, une anesthésie locale est pratiquée, rendant l’intervention indolore. La zone concernée est désinfectée. En fonction du type de peau et des objectifs visés, le nombre de passages et le temps de pose varient. Immédiatement, le peeling provoque une rougeur intense et un blanchiment de la peau (frost). Ce phénomène est tout à fait normal.

Précautions à prendre : une préparation de la peau doit débuter3 semaines avant le peeling via une crème à base d’acide glycolique. Durant ces quelques semaines, aucun autobronzant, huile essentielle, gommage ou masque, ne doivent être utilisés. Le jour du peeling, le maquillage ou même l’application d’une crème sont proscrits.

Après la séance, une crème cicatrisante est appliquée sur la surface de la peau. Des antibiotiques et de l’aciclovir sont prescrits.

CONTRE-INDICATIONS ET EFFETS SECONDAIRES

Le peeling provoque des réactions cutanées normales : rougeur, œdème durant 48 heures, puis la peau devient marron pour desquamer sous 7 jours. Certaines complications peuvent survenir : œdème, rougeur persistante, desquamation, exfoliation, surinfection bactérienne ou virale, poussée d’acné.

Pour le peeling, il existe plusieurs contre-indications :

  • Le diabète ou les insuffisances sévères comme l’insuffisance rénale, cardiaque…
  • La grossesse
  • Le port de pacemaker ou de défibrillateur cardiaque
  • Traitement par Isotrétinoïne arrêté depuis moins d’un an ou traitement anti-acnéique en cours
  • Infection cutanée ou herpès
  • Intervention esthétique récente comme la chirurgie, le laser, la dermabrasion
  • Phototypes foncés
  • Allergies cutanées de contact

Pour le laser, les suites de la séance et les effets secondaires dépendent de la technique utilisée et varient de la simple sensation d’échauffement à des gonflements plus importants et l’apparition de croûtes.

RÉSULTATS AVANT / APRÈS

15

Patiente de 25 ans avec des cicatrices d’acné au niveau des joues.
Amélioration importante des trois mois après 4 séances de laser erbium fractionné.

12

Patient de 25 ans, phototype 3 présentant plusieurs cicatrices atrophiques d’acné.
Résultat trois mois après quatre séances de laser erbium fractionné.
Amélioration importante des cicatrices.

14

Cicatrices atrophiques avec fibrose importante et composante érythémateuse au niveau des joues et de la ligne mandibulaire chez une patiente de 23 ans.
Résultat 4 mois après 4 séances de laser erbium fractionné.

13

Cicatrices atrophiques au niveau des joues chez une femme de 21 ans suite à une acné sévère.
Résultat 4 mois après une séance de laser erbium continu.

Témoignages

J'avais des cicatrices suite à un accident de la route, les résultats ont dépassé mes attentes. Merci au Docteur Romano.

C. LAMBERT

Tellement heureuse de retrouver une peau radieuse. J'étais très complexée par mes cicatrices d’acné. Super médecin qui comprend vraiment notre souffrance.

Z. MULOT

Le Docteur Romano prend le temps de vous expliquer son acte. Je suis très satisfaite du résultat obtenu sur ma cicatrice (suite à une brûlure).

S. DURAND

J'ai vu plusieurs médecins avant de me décider de traiter les cicatrices de mon visage. Le Docteur m’a tout de suite mise en confiance. Un vrai coup de coeur !!! Encore mille mercis !

J. RICHAUD

prix du traitement des cicatrices*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Laser CO2 et erbium continu ou fractionnéA partir de 200€, selon devis
Laser à colorant pulséA partir de 200€, selon devis
Peeling moyen ou profondA partir de 300€, selon devis
Peeling dépigmentant et le laser pigmentaireA partir de 200€, selon devis

Ecrit par Valeria Romano

Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

 
Contact