Maigrir des cuisses et avoir des jambes fines : les techniques de médecine esthétique

SOMMAIRE :

  • QUEL EST MON MORPHOTYPE ? QUELLE EST MA MORPHOLOGIE ?
  • THIGH GAP : L’ÉCART ENTRE LES CUISSES
  • GROSSES CUISSES : QUELLES SONT LES CAUSES?
  • COMMENT PERDRE DES CUISSES RAPIDEMENT POUR UNE FEMME ? LES ALIMENTS
  • QUELS EXERCICES POUR MAIGRIR DES CUISSES?
  • COMMENT MAIGRIR DES CUISSES ? LES TECHNIQUES DE MÉDECINE ESTHÉTIQUE
  • RÉSULTATS : LES AVANT / APRÈS AFFINER LES CUISSES
  • TARIFS DES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS
  • QUESTIONS FRÉQUENTES
maigrir-des-jambes

L’amincissement des cuisses est une demande fréquente de consultation en médecine et chirurgie esthétique. Des cuisses fuselées, galbées et musclées sont le rêve de beaucoup de femmes.

Dans cette page nous vous exposons des astuces pour mincir des cuisses et décrivons des techniques pour maigrir des cuisses avec la médecine esthétique.

Néanmoins il faut garder à l’esprit que la morphologie de l’individu est un facteur déterminant et qui malheureusement est génétiquement déterminé.
Chez certaines femmes par exemple, le buste est mince mais la partie inférieure du corps est assez proéminente, en « bouteille d'Orangina », pourtant il n’y a pas vraiment d’excès de poids.

 

Cette page a été écrite par le Docteur Valeria Romano installée à Paris, elle réalise depuis plusieurs années ce type d’acte. Le Docteur Romano a obtenu en 2011 le Diplôme de Médecine Morphologique anti-âge (aussi appelée médecine esthétique), elle est donc une experte de ces traitements. Le Docteur vous rappelle que cette page est à titre purement informatif, conformément aux directives de l’Ordre des Médecins. Elle n’est en aucun cas une publicité ou un éloge de ces traitements.

Quel est mon morphotype ? quelle est ma morphologie ?

Le morphotype est l’ensemble de caractéristiques physiques définissant l’individu. Il existe trois types de morphologie :

  • Ectomorphe: la silhouette est fine et élancée avec des épaules étroites, le métabolisme est souvent rapide.
  • Mésomorphe : lesmuscles sont naturellement développés, le métabolisme est très rapide.
  • Endormorphe : la silhouette est petite et trapue, la masse musculaire est faible et le corps est flasque. Ce morphotype a tendance à stocker la graisse.

Thigh gap : l’écart entre les cuisses

Le thigh gap ou « écart entre les cuisses » est un espace qui se forme entre les cuisses chez certaines femmes debout, les pieds et les genoux collés.

Il n’est pas forcement lié au poids corporel. Avoir un thigh gap n’est pas synonyme d’anorexie et ne pas l’avoir ne veut pas dire être en surpoids.

En 2013 il est devenu un canon de beauté, un symbole de féminité chez certaines adolescentes qui mesuraient l’importance de cet écart en le quantifiant en centimètres. Ils en ont découlé des régimes drastiques.

Mais sa présence dépend de la morphologie de la femme, il est donc génétiquement déterminé. Nous espérons que vous n’optez pas pour des régimes drastiques dangereux pour la santé.
En médecine esthétique il existe des techniques, pour avoir un écart entre les cuisses, le résultat varie selon l’anatomie de la patiente.

Grosses cuisses : quelles sont les causes?

Des cuisses volumineuses peuvent être dues à une masse musculaire trop importante ( ce sujet n’est pas abordé dans cette page), à une rétention d’eau ou à un amas adipeux.

Plusieurs facteurs sont responsables de cuisses volumineuses :

  • L’hérédité : la prédisposition génétique détermine notre morphotype et les endroits du corps où la graisse va se stocker.
  • Le surplus calorique : un apport calorique supérieur à celui des dépenses est responsable du stockage de la graisse.
  • La qualité de l’alimentation : une alimentation riche en sucres rapides et graisse animale favorise le stockage au niveau du bas du corps. Pour affiner les cuisses il est préférable de manger des protéines, des fibres, des légumes et de la bonne graisse : oméga 3 et 6. Nous vous rappelons que une alimentation trop riche en sel et le manque d’ hydratation causent la rétention d’eau.
  • Les hormones.
  • Le manque d’activité physique.

Comment perdre des cuisses rapidement pour une femme ? Les aliments

L’activité physique est toujours important lorsque on veut maigrir de manière globale ou ciblée. Pour les cuisses l’alimentation a un rôle primordial. Pour brûler la graisse au niveau des cuisses, le plus important c’est l’alimentation.

Il faut miser sur les protéines, sans tomber dans les régimes hyperproteinés et sans dépasser la dose journalière recommandée en fonction du poids, les fibres , les légumes et la bonne graisse. Il faut limiter la consommation de sel et d’ alcool et bien s’hydrater.

Les sucres rapides et la mauvaise graisse sont à bannir.
Certains aliments sont des alliés minceur pour les cuisses par leur action drainante, déstockante et antioxydante : thé vert, ananas, blanc d’œuf, citron vert, pomme, épinards, asperges.
Les crèmes pour mincir des cuisses sont d’appoint, elle améliorent la circulation locale et le drainage.

Quels exercices pour maigrir des cuisses?

Pour avoir des cuisses toniques, accélérer la perte de volume et les modeler, il faut faire du sport.
Nous vous conseillons des activités qui étirent le muscle sans le faire gonfler, une gym douce : flexions-extensions, la chaise, la fente ouverte, les fentes avant, le sumo, les squats.

Comment maigrir des cuisses ?  Les techniques de médecine esthétique

Maigrir des cuisses sans sport, est-ce possible ? Maigrir des cuisses sans chirurgie et sans sport c’est possible, les nouvelles techniques de médecine esthétique répondent à cette demande. Néanmoins l’alimentation est un volet essentiel pour obtenir et maintenir le résultat.

Chaque patiente est différente, les facteurs responsables du volume des cuisses sont :

  • Un surplus graisseux et la cellulite adipeuse.
  • La fibrose et la cellulite fibreuse.
  • La rétention d’eau et la cellulite œdémateuse.

À cause de la présence de cellulite, la peau des cuisses peut avoir un aspect de peau d’orange et peut être dure et douloureuse au toucher.
Lors de la consultions d’information nous analysons votre anatomie afin de définir si vous êtes un candidat pour des actes de médecine esthétique ou si la chirurgie est l’unique solution.

Woman getting cryolipolysis fat treatment procedure in professional cosmetic cabinet or spa center, closeup

La cryolipolyse pour maigrir des cuisses

La cryolipolyse est une technique d’amincissement localisé, elle peut être considérée comme une sorte de liposuccion des cuisses sans chirurgie.

Lors d’une consultation préalable nous identifions les facteurs qui détermineront l’échec du traitement, par conséquent nous vous déconseillerons l’acte :

  • Des amas graisseux trop importants ou diffus : il est possible de réaliser plusieurs séances de cryolipolyse mais le mieux serait de se tourner vers la liposuccion chirurgicale. Néanmoins chez les patientes refusant la chirurgie, la cryolipolyse est une alternative.
  • Une fibrose importante associée.
  • Un relâchement cutané associé trop important : dans ce cas la remise en tension de la peau doit précéder la séance de cryolipolyse.

Radiofréquence pour affiner les cuisses

Nous conseillons toujours aux patients de réaliser des séances de radiofréquence. Chez toutes les femmes, même chez celles qui ont des belles jambes fuselée avec une peau tonique, il existe toujours  une rétention d’eau et la peau n’est pas complètement ferme.
La radiofréquence donne des très bons résultats en matière de fermeté et de galbe.

Radio frequency skin tightening machine. Belly of a woman, cosmetology.

RÉSULTATS : les AVANT / APRÈS affiner les cuisses

amincissement-cuisses

maigrir-de-cuisses

TARIFS DES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Cryolipolyse600€ la zone
Radiofréquence150€ la zone et la séance

Ecrit par Valeria Romano

Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

 
Contact