Mentions légales

Rédaction du site

L’intégralité du contenu médical de ce site internet est rédigé par le Docteur Valeria ROMANO, médecin esthétique.

Editeur du site

Cabinet du Docteur Valeria ROMANO
76 avenue des Champs Elysées
75008 PARIS

Hébergement

Web-ia – https://www.web-ia.com

Webdesign et maintenance technique

Web-ia – https://www.web-ia.com

L’objectif du site

Le site https://www.dr-romano-esthetique.com a pour mission de fournir toutes les informations relatives à différents actes esthétiques et les différentes types de techniques utilisées actuellement afin de conseiller au mieux les personnes qui souhaitent s’informer et avoir recours à l’une de ces interventions.

Les techniques sont exprimées de la manière la plus claire et précise possible en employant un langage accessible au plus grand nombre, ces informations sont délivrées de manière non exhaustive. Toutefois, les diagnostics proposés et les éléments exprimés ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation avec le médecin dans son cabinet médical.

Bien que la responsable Communication s’assure de la qualité et de la fiabilité des informations contenues dans le site, ces dernières sont fournies à titre indicatif sans aucune garantie, explicite ou implicite, de validité, d’exhaustivité ou d’actualité. Raison pour laquelle, le visiteur reconnaît naviguer sur ce site et appréhender les informations qui s’y trouvent de manière spontanée et sous sa seule et unique responsabilité.

Confidentialité

Les informations personnelles concernant les visiteurs de ce site, y compris leur identité, sont confidentielles. Le responsable du site s’engage sur l’honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers à l’exception de réquisitions officielles émanant des Autorités de Justice ou de Police.

Le site https://www.dr-romano-esthetique.com/a fait l’objet d’une déclaration volontaire auprès de la CNIL (numéro en cours d’attribution), en application de la loi du 16 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Conformément à la Loi “Informatique et Libertés”, les internautes disposent d’un droit de rectification aux données les concernant et peuvent demander à tout moment de supprimer ces données de nos fichiers en nous contactant par e-mail ou en se désinscrivant de notre newsletter.

Attribution et datation des informations fournies

Tous les articles présents dans la revue de presse du site sont datés et classés par ordre chronologique. Les informations contenues dans le site sont fournies de manière objective et cohérente.

Le service communication du Cabinet Médical se réserve le droit de modifier le design, la hiérarchie et le contenu du site internet de manière temporaire ou permanente sans préavis.

Propriété intellectuelle et Copyright

Tous les droits relatifs aux contenus (textes, visuels, photos avant/après) du site https://www.dr-romano-esthetique.com/ non expressément accordés sont réservés. Les photos avant/après ne peuvent en aucun cas être réutilisées par un tiers sans la demande au préalable par courrier et accord du cabinet médical par mail ou par courrier postal.

Toute utilisation du contenu, reproduction, modification, traduction, diffusion ou transmission est strictement interdite sans l’accord préalable écrit. Les marques, logos et domaines associés https://www.dr-romano-esthetique.com/ sont également la propriété du Cabinet du Dr Valeria Romano.

Toutes les marques, procédés et techniques présents sur ce site sont protégés par des lois spécifiques, et ne peuvent en aucun cas être copiés ou utilisés.

Rappel : Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise aux termes de l’article L.122-5, d’une part, que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. De même, l’article L.342-3 du Code de la propriété intellectuelle n’autorise que l’extraction ou la réutilisation d’une partie non substantielle du contenu d’une base de données mise à la disposition du public par son titulaire.

Le contrevenant s’expose à des sanctions civiles et pénales et notamment aux peines prévues aux articles L.335-2 et L.343-1 du Code de la propriété intellectuelle.

 
Contact