Ultherapy ou HIFU : lifting non chirurgical à Paris

1 (8)

L’Ultherapy est utilisée en France depuis l’année 2012, elle est pratiquée depuis déjà 6 ans aux Etats-Unis et dans d’autres pays du monde. L’ Ulthera est agrée par la très rigoureuse FDA. De nombreuses  études cliniques ont été réalisées.
Il s’agit d’une technique d’ultrasons micro focalisés pour  laquelle une seule séance est nécessaire. Les ultrasons, déjà utilisés en échographie et dont l’innocuité est bien reconnue, stimulent la régénération de la peau en agissant en profondeur sans modification de la surface.
Les ultrasons ont une action profonde, ils convergent vers un point unique au niveau duquel il y a une concentration d’énergie qui détermine la coagulation des tissus.

Pour le visage on utilise trois pièces à main différentes, celle de 1,5 qui agit au niveau épidermique et celles de 3 et 4,5 qui agissent plus en profondeur au niveau dermique.
Les effets d’Ulthera sont progressifs, 3 mois environ, délai nécessaire à la génération d’un nouveau collagène.

EFFETS SECONDAIRES

Ils sont inexistants. La patiente peut retourner à ses activités dès la fin du traitement. Rarement on peut avoir des petits bleus transitoires ou une rougeur juste après la séance qui disparait en quelques heures.

INDICATIONS

2 (11)

L’Ulthera peut constituer une excellente alternative au lifting chirurgical ou à une blépharoplastie, sous réserve d’une bonne indication.
Les indications sont :
– Remonter la queue du sourcil et les paupières tombantes : effet blépharoplastie.
– Réduction du double menton: qu’il soit dû à un relâchement cutané ou à un excès graisseux.
– Disparition des bajoues.
– Au niveau du corps: laxité du décolleté, du cou, des bras.
– Traitement de l’ovale du visage relâché: remise en tension et redéfinition de l’ovale du visage.

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

Avant la séance aucune préparation n’est nécessaire. On ne prescrit pas d’anesthésie locale car cela pourrait provoquer, par interaction avec les ultrasons, des brûlures. Après désinfection du visage et marquage de la peau pour la délimitation des zones à traiter, un gel d’échographie est appliqué sur la peau. Une sonde est placée sur la peau, cette sonde permet d’obtenir une image échographique de la peau qui apparait sur l’écran de l’appareil et grâce à laquelle votre médecin déterminera la bonne profondeur de traitement. Cette sonde est aussi un transducteur qui délivre les impulsions qui sont ressenties par la patiente comme un coup d’ élastique.
Les schémas de traitement sont à adapter à la morphologie de chacun.

3 (10)

RÉSULTATS AVANT / APRÈS

4 (10)

Patiente de 53 ans avec  excès adipeux sous mentonnier avec perte de définition de la ligne mandibulaire.

Résultat trois mois après une séance d’Ulthera au niveau du cou et de la ligne mandibulaire.

7 (8)

Patiente de 60 ans avec  paupière supérieure tombante par chute de la graisse sourcilière.

La graisse ptôsée a fondu après 2 séances d’Ulthera au niveau de la paupière supérieure.

6 (8)

Patiente de 35 ans avec double menton et empâtement de la ligne mandibulaire causés par un excès adipeux à ce niveau.

Résultat quatre mois après une séance de Ulthera au niveau du cou et de l’ovale du visage.

5 (10)

Patiente de 54 ans gênée par sa ligne mandibulaire peu définie et l’excès adipeux donnant un aspect de double menton.

Résultat deux mois après 2 séances de Ulthera au niveau du cou et de l’ovale.

Témoignages

J’avais l'ovale du visage relâché, l'ulthérapie m'a permis de retrouver un visage plus ferme, le Docteur Romano est vraiment très professionnelle !

A. ROULLEAU

J'avais une peau fripée, l'ulthérapie est la solution la plus adaptée pour éviter le recours à la chirurgie. Le Docteur Romano a su me mettre en confiance et la remercie encore une fois.

B. VASSE

Ne souhaitant pas subir d'intervention chirurgicale, j'ai choisi l'ulthérapie pour traiter mes bajoues. Je suis satisfaite du résultat et je vous recommande le Docteur Romano.

D. CLUZEL

Je voulais remodeler mon cou, le Docteur Romano m’a proposé l'ulthérapie. Le résultat est au-delà de mes espérances et j'en suis très satisfaite.

N. DUCLOUX

TARIFS DES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Ulthera au niveau des paupières supérieures et inférieures1000€
Ulthera au niveau de l’ovale du visage2500€
Ulthera au niveau du cou2000€
Ulthera au niveau du double menton2000€

Ecrit par Valeria Romano

    Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

     
    Contact