Radiofréquence

1

La radiofréquence est un courant qui pénètre la peau et la chauffe en profondeur sans surchauffer l’épiderme.
La résistance naturelle au mouvement d’électrons induit par ce courant génère de la chaleur, qui pénètre en profondeur.
On obtient une profondeur d’action de 15-20 mm voire plus selon l’ appareil. A la fin du traitement la température de surface doit être 42-43°C ce qui correspond à une température tissulaire efficace de 52-62°C. Cela augmente la microcirculation et l’activité cellulaire, notamment des fibroblastes qui produisent les constituants du derme.
En fonction du nombre d’électrodes, la radiofréquence peut être monopolaire (première image), bipolaire (deuxième image) ou multipolaire ( troisième image).

APPAREILS DE RADIOFRÉQUENCE

2 (10)

Plusieurs appareils existent sur le marché, ils ne sont pas techniquement équivalents.
Il est nécessaire que l’appareil soit puissant pour pouvoir créer des températures élevées et qu’il délivre des énergies qui puissent arriver en profondeur.
Personnellement j’utilise la technologie Endymed  qui donne la possibilité d’utiliser plusieurs applicateurs en fonction de l’indication, du résultat souhaité et de l’anatomie de la personne.

INDICATIONS

3 (9)

Les indications principales sont le remodelage corporel, la réduction de la cellulite et la laxité cutanée. Par ailleurs, l’amélioration de la circulation sanguine favorise le métabolisme cellulaire et l’élimination des graisses.
Les différentes pièces à main permettent de traiter les différentes zones du visage et du corps. Les paramètres de traitement sont personnalisés selon la zone du corps et les différents types de peau.
Tous les types de peau peuvent être traités, même les peaux bronzées ou foncées.
Les zones que l’on traite généralement sont le dos, les bras, les genoux, les fesses, le ventre, les cuisses, le visage.

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

On applique sur la peau une fine couche de gel spécifique, des mouvements circulaires sont alors effectués. Progressivement la température monte, la peau rougit et sa température doit atteindre les 42°C (cette température est vérifiée à l’aide d’un thermomètre, mais un œil expérimenté peut s’en passer).

Une fois cet « end-point » atteint, il faut arrêter les mouvements circulaires et travailler en appuyant et en suivant le sens des lignes de traction de la peau. A 42°C les fibres de collagène peuvent  être relaxées dans une direction « liftante ».
Au niveau des structures osseuses, il faut utiliser une intensité plus faible, en insistant, car il s’agit de zones d’ancrage où a lieu la rétraction.

Le traitement est agréable et indolore. Il n’y a aucun effet secondaire. Vous pouvez reprendre votre activité immédiatement après le traitement.

4 (9)

Rythme des séances

Le protocole prévoit 4 séances à une semaine d’intervalle, ensuite4 séances à deux semaines d’intervalle.
Il ne faut pas oublier que le relâchement cutané fait partie du vieillissement naturel humain. Si les effets du protocole initial perdurent généralement un an, une séance d’entretien tous les 4 -6 mois est nécessaire pour entretenir le résultat obtenu lors de la cure initiale.

RÉSULTATS AVANT / APRÈS

5 (9)

Patiente de 42 ans qui suite à un amincissement important présente un relâchement cutané au niveau du dos.

Résultat un mois après la 3ème séance de radiofréquence avec la pièce à main CONTOUR conçue pour réduire l’épaisseur du pannicule adipeux sous-cutané.

6 (7)

Patiente de 58 ans avec un relâchement cutané et un aspect de peau fripée au niveau des bras.

Résultat deux mois après huit  séances de radiofréquence avec la pièce à main SHAPER qui concentre la chaleur au niveau des couches cutanées plus superficielles en permettant leur mise en tension.

8 (5)

Patiente de 39 ans présentant de la cellulite aqueuse et adipeuse au niveau de la face antérieure des cuisses.

Résultat un mois après quatre  séances de radiofréquence avec la pièce à main CONTOUR conçue pour réduire l’épaisseur du pannicule adipeux sous-cutané.

7 (7)

Patiente de 53 ans présentant de la cellulite aqueuse et adipeuse au niveau des fesses et des cuisses associée à un relâchement cutané.

Résultat trois mois après huit  séances de radiofréquence avec la pièce à main CONTOUR conçue pour réduire l’épaisseur du pannicule adipeux sous-cutané.

Témoignages

8 séances de radiofréquence ont suffi pour éliminer la cellulite que j'avais à l'arrière des jambes, le résultat est vraiment satisfaisant.

E. PAUMIER

Suite à ma grossesse, j'avais le bas ventre relâché. La radiofréquence a permis de retendre efficacement cette partie de mon corps. Je suis ravie du résultat, le Docteur Romano a vraiment été parfaite avec moi.

F. COSTA

J'avais un relâchement au niveau de l'intérieur des cuisses, j'ai consulté le Docteur Romano qui m’a conseillé des séances de radiofréquence, je suis satisfaite du résultat et j'y retournerai !

N. LEGRIS

À la suite d’une perte de poids, j'avais un relâchement au niveau des bras. J'ai pris rendez-vous avec le Docteur Romano pour des séances de radiofréquence. Je suis très satisfaite des résultats !

P. SABOURIN

TARIFS DES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Radiofréquence ventre150€ la séance
Radiofréquence corps200€ par séance et par zone. Une zone comprend le côté droit et gauche et sa surface est de 15*20

Ecrit par Valeria Romano

    Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

     
    Contact