MIRADRY : TRAITEMENT DE LA TRANSPIRATION EXCESSIVE DES AISSELLES

1

La transpiration axillaire est un motif fréquent de consultation.
Depuis plusieurs années la Food and Drug Administration (FDA) a autorisé un traitement non invasif pour la destruction des glandes sudoripares dans l’hyperhydrose axillaire, miraDry®.
MiraDry® envoie des ondes ultra-courtes d’une chaleur de soixante degrés à une profondeur de quatre millimètres ce qui détruit les glandes sébacées.

Indications

2

MiraDry® est indiquée pour le traitement de la transpiration axillaire. Dans certains cas il s’agit d’une hyperhydrose axillaire vraie, dans d’autres d’une transpiration normale qui gêne la personne.
Tout phototype peut être traité et cela en toute saison.
Cet appareil permet d’éliminer la quasi totalité des glandes sudoripares situées de la zone traitée. Les glandes ne se régénèrent pas.

déroulement de la séance

Le traitement dure une heure et est complètement indolore.
On demande au patient de raser les poils des aisselles six jours avant le traitement.
Un calque est appliqué sur l’aisselle ce qui sert de guidage.  Pendant la séance on ressent une légère aspiration.
A la fin de la séance des poches de glace sont appliquées pendant une vingtaine de minutes au niveau des aisselles.

3

suites

Les aisselles restent rouges et légèrement douloureuses pendant 24-48 heures.
Le sport, sauna, hammam et piscine sont à éviter pendant une semaine.
On déconseille la conduite le jour de la séance.

contre-indications

Les contre-indications sont les suivantes :

  • Grossesse
  • Ablation chirurgicale des ganglions lymphatiques des aisselles.

RÉSULTATS AVANT / APRÈS

resultat 1

resultat 2

TARIFS DE MIRADRY*

Type de consultationTarifs généralement pratiqués
Traitement des aisselles2500-3000€

Ecrit par Valeria Romano

    Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

     
    Contact