La toxine botulique ( ou Botox ) est une substance ( secrétée par une bactérie : ClostridumBotulinum ) qui diminue de façon temporaire la contraction des muscles agissant au niveau de la jonction neuromusculaire ( action myorelaxante ).
En France les premières indications de mise sur le marché ( A.M.M ) sont apparues à partir de 1990 pour certaines indications pathologiques ( ophtalmologie, ORL, rééducation fonctionnelle, neurologie ).
En ce qui concerne l’esthétique médicale, le Docteur Carrathers, ophtalmologiste au Canada s’est aperçu le premier que ses patientes traitées par la toxine botulique avaient moins de rides autour de l’œil que les autres. En 1990, une patiente observatrice lui demande d’ harmoniser l’autre œil : c’est ainsi que l’indication esthétique est née. Depuis 2003, les autorités administratives françaises chargées du contrôle des médicaments ont délivré une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans un but esthétique à la toxine botulique sous les noms de VISTABEL, AZZALURE, BOCOUTURE.
image injections de botox a paris

Objectifs d’une injection de toxine botulique

L’objectif essentiel de ce traitement est de diminuer les rides et les ridules au repos et non d’empêcher la contraction musculaire: on jugera le résultat donc principalement sur l’aspect des rides au repos.
Au niveau du visage les muscles sont collés à la peau, à chaque fois que le muscle se contracte la peau le suit . Cela provoque l’apparition de rides d’abord dynamiques (lors des expressions) , puis statiques (au repos).
image action du botox

Le muscle se contracte car il reçoit un signal de contraction, ce signal est un neurotransmetteur, l’ acetylcholine, libéré  par une terminaison nerveuse .La toxine botulique se lie à la terminaison nerveuse et empêche la libération d’ acetylcholine ; le muscle n’a donc plus le signal et donc se relâche.
schema mecanisme action botox

La peau collée au muscle se relâche avec le muscle  et les rides disparaissent.
image resultat du botox sur le visage paris

En ce qui concerne la balance entre muscles abaisseurs et élévateurs, la toxine botulique en atténuant l’action d’un groupe de muscles , attenue les rides dues à ces muscles mais libère l’action des muscles antagonistes: le but est de traiter la balance musculaire et d’obtenir ainsi une harmonisation du visage.
Le traitement par toxine botulique doit  être conçu et géré dans le temps: il convient donc de traiter progressivement et d’éviter le risque «d’en faire trop» lors des premières injections.
Il vaut mieux  une première séance modérément efficace que trop efficace: il n’est donc pas souhaitable de vouloir un résultat optimal dès la première injection.

Le botox donne-t’il un aspect figé ou naturel?

A différence des Américains qui utilisent des doses élevées de toxine botulique qui les rendent figés (frozen face= visage figé); les Françaises préfèrent que cela reste discret avec un résultat naturel mais aussi durable.Lorsque les doses recommandées sont respectées, le traitement par  toxine ne fige pas.

Déroulement de l’injection de botox

Aucune préparation particulière n’est nécessaire.
Le traitement se déroule sans anesthésie; votre médecin pratique une série d’injections au niveau du visage. L’aiguille est fine et les injections peu douloureuses.
Pendant les deux heures qui suivent les injections, il vous est recommandé de ne pas faire de sport intensif et de ne pas vous allonger.
Il convient également d’éviter les manipulations du visage ou les massages appuyés pendant les 24 heures qui suivent la séance.

Contre-indications et suites de l’injection de botox

Les contre-indications sont :
– Grossesse et allaitement
– Pathologies neuro-musculaires ou neurologiques, comme la myasthénie, le syndrome de Lambert-Eaton…
– Allergie connue à la toxine botulique de type A ou à l’œuf (le produit contient de l’albumine)
– Prise de traitement anti-coagulant, d’anti-inflammatoire récent (< 7 jours),
– Troubles de la coagulation
– L’association à des antibiotiques de la classe Aminosides est déconseillée car ces derniers augmentent l’effet de la toxine
– Troubles psychologiques.

Habituellement les suites des injections sont simples. Quelques marques un peu gonflées subsistent 20 à 30 minutes puis disparaissent.

Résultats et fréquence des injections du botox

Les résultats sont visibles au bout de quelques jours mais, pendant environ 15 jours, les effets sur le visage peuvent être variables avant de se stabiliser.
Le résultat obtenu après la première séance dure en moyenne 6 mois au terme duquel l’injection peut être renouvelée. A partir de la deuxième injection les résultats peuvent être plus durables (8-9 mois).
Il faut remarquer que si l’on arrête les injections, le muscle traité retrouve sa fonction d’avant les injections.

 

Cette fiche d’information est recommandée par la Société Française de Chirurgie Plastique et Réparatrice

Actions et indications de la toxine botulique

L’objectif essentiel de ce traitement est de diminuer les rides et les ridules au repos et non d’empêcher la contraction musculaire : on jugera donc le résultat principalement sur l’aspect des rides au repos.
Le traitement par toxine botulique doit être conçu et géré dans le temps : il convient donc de traiter progressivement et d’éviter le risque « d’en faire trop » lors des premières injections.
Il vaut mieux une première séance modérément efficace que trop efficace : il n’est donc pas souhaitable de vouloir un résultat optimal dès la première injection.
La contraction de certains muscles du visage provoque à terme des rides dynamiques et ensuite statiques.

schema muscles du visageLa toxine botulique relaxe temporairement les muscles responsables des rides d’expression, l’ effet est double :
– Effet curatif : la toxine efface les rides dynamiques (ou d’expression) et lorsque l’injection est renouvelée régulièrement, le muscle s’affaiblit stoppant l’évolution des rides d’expression.
– Effet préventif : lorsque les injections de toxine sont pratiquées précocement (avant l’apparition de rides statiques qui correspondent à des cassures dermiques) et régulièrement, on évite la formation des rides.

Les differentes indications sont mieux détaillées  dans les rubriques dédiées.

Rides horizontales du front

Le muscle responsable de ces rides est le muscle frontal.
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.

image point botox front paris

photo botox front paris

Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/rides-front/

Rides de la patte d’oie

Le muscle responsable de ces rides est le muscle orbiculaire des paupières.
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.
image point botox yeux paris

photo botox rides des yeux paris
Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/regard/patte-oie/

Ride du lion ou inter-sourcilière et ride horizontale de la base du nez

Les muscles responsables de la formation de ces rides sont le processus et le muscle corrugateur .
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ces muscles.
image point botox sourcils paris

photos botox sourcils paris
Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/rides-lion/

Balance musculaire au niveau du sourcil

En ce qui concerne la balance entre les muscles abaisseurs et élévateurs, la toxine botulique en atténuant l’action d’un groupe de muscles, atténue également les rides dues à ces muscles mais libère l’action des muscles antagonistes : le but est de traiter la balance musculaire et d’obtenir ainsi une harmonisation du visage.

photo position sourcil botox

Au niveau du sourcil il faut tenir compte de cette balance musculaire, les muscles abaisseurs (corrugateur et orbiculaire des paupières) versus le muscle élévateur (muscle frontal), avant d’injecter la toxine pour éviter la chute des sourcils et ouvrir au maximum le regard. L’injection isolée du muscle frontal (demande fréquente de patientes qui n’ont que des rides frontales) cause inévitablement la chute des sourcils car on bloque l’unique muscle élévateur.

Rides dites : bunny lines

Il s’agit de rides qui apparaissent à niveau de la partie supérieure et latérale du nez au sourire.
Le muscle responsable de ces rides est le  muscle nasalis.
image point botox rides nez paris
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.
photo botox rides nez paris

Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/bunny-lines/

Gummy smile (Sourire gingival)

Le muscle responsable de ces rides est le  muscle élévateur de la lèvre supérieure.
image point botox sourirre ginngival paris
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.
image botox sourirre ginngival paris

Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/gummy-smile/

Lift de la queue du sourcil

image point botox lift sourcil paris

La chute de la queue du sourcil peut être  due en partie à l’hyperactivité du muscle orbiculaire.
En diminuant la contraction de ce muscle on peut lifter la queue du sourcil.

Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/regard/lifting-sourcil/

Hypertrophie du masseter 

Un visage trop large ou trop carré ou trop rectangulaire est souvent dû à une hypertrophie du muscle masséter qui est fréquente chez les asiatiques.
photo point botox masseter paris   photo point botox visage carre paris
Une étude (Classification of Masseter Hypertrophy for Tailored Botulinum Toxin Type A Treatment) publié sur le Journal of Plastic and Reconstructive Surgery) a permis de classifier l’hypertrophie du masséter pour le traitement à base de toxine botulique de type A. Dans l’étude on définit cinq types de projection (minime, mono, double, triple et excessive) et trois degrés d’épaisseur (<10 mm, 10 -14 mm, > 14 mm).
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle en réduisant la largeur de la mâchoire et affinant ainsi le tiers inférieur du visage, c’est à  dire l’ovale.
photo botox visage carre paris

Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/hypertrophie-masseter/

L’action du botox sur les plis d’amertume

La chute vers le bas de la commissure labiale et la formation du pli d’amertume sont dues en partie  à l’hyperactivité du muscle dépresseur anguli oris.
image point botox plis amertume paris
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle. Souvent il faut compléter l’action de la toxine par une injection d’acide hyaluronique.
photo botox plis amertume paris

Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/plis-amertume/

Menton en peau d’orange

L’aspect du menton type peau d’orange est dû à l’  hyperactivité du muscle mentonnier.
photo point botox menton paris
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.
photo botox menton paris

Cordes Platysmales ou fanons

Le muscle responsable de ces rides est le  muscle  platysme.
photo point botox rides cou paris
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.
Pour plus de renseignements : www.dr-romano-esthetique.com/fr/cou-ovale-visage/platysmales-botox/

Ridules du décolleté

Le muscle responsable de ces rides est le  muscle  platysme, notamment avec ses fibres terminales.
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.

Remonter la pointe du nez

La chute de la pointe du nez, notamment lors du sourire, est due à l’hyperactivité du muscle depresseur du septum nasal.
photo botox remonter nez paris
L’injection de toxine botulique permet de diminuer l’hyperactivité de ce muscle.

Néfertiti lift grâce à la toxine botulique

Le Néfertiti lift peut être défini comme un mini lift du cou et des joues. Son nom est inspiré de la célèbre reine égyptienne Néfertiti, considérée comme une égérie de beauté pour son long cou et sa mâchoire bien définie.
image ameliorer ovale avec botox paris
Un beau visage, féminin et jeune, est en forme de cœur avec une ligne mandibulaire dessinée et le cou tendu. Cet aspect se modifie avec le temps car les muscles du tiers inferieur du visage et du cou deviennent plus actifs et tirent la mâchoire vers le bas :le platysma (muscle du cou), le masséter et le mentalis.
photo nefertiti lift parisphoto muscles visage paris
On réalise des injections de toxine botulique pour relâcher les muscles responsables. Les injections se font le long de la ligne mandibulaire, ainsi que sur les côtés du cou.
photo ameliorer ovale avec botox paris
Il en résulte un affaiblissement des muscles du tiers inférieur du visage ce qui permet aux muscles du tiers supérieur d’exercer une action de traction vers le haut qui ne sera pas contrastée.
photo avant apres nefertiti botox de la femme   photo avant apres botox ovale visage femme
Les meilleurs résultats on les a pour les patients qui n’ont pas de relâchement cutané ou de ptose graisseuse.

La toxine botulique chez l’homme

Les femmes sont les principales consommatrices de  toxine botulique à visée esthétique. En ce qui concerne les hommes, 15%  envisagent d’avoir recours à des injections et 2% ont déjà sauté le pas.
La technique d’injection est la même que chez les femmes, mais étant donné que les muscles de l’homme sont plus puissantes, on utilise des posologies plus élevées.

Bruxisme et hyperhydrose

Lire les rubriques correspondantes : www.dr-romano-esthetique.com/fr/visage/bruxisme/ et www.dr-romano-esthetique.com/fr/corps/hypersudation-hyperhidrose/

Prix d’injection de toxine botulique

Tarifs généralement pratiqués
350€ le flacon. Dans de rares cas deux flacons sont nécessaires, le prix est de 500€ les deux flacons

Cette page est à pur titre informatif, conformément aux directives de l’Ordre des Médecins. Elle n’est en aucun cas une publicité pour ces traitements ni des éloges pour des traitements réalisés.

Techniques et traitements esthétiques au laser

fils tenseurs corps

Fils tenseurs

acide hyaluronique

Injections d’acide hyaluronique

traitement laser medecne esthetique

Laser

cryolipolyse laser

Cryolipolyse

cavitation laser

Cavitation

lampes flash ipl

Lampes flash (IPL)

radiofréquence

 Radiofréquence

ulhtérapie lifting

Ulthérapie, lifting non chirurgical

biostimulation led

Biostimulation par LED

[Total : 6    Moyenne : 4.2/5]