Face à la demande de plus en plus forte des techniques douces de médecine esthétique visant à lutter contre les signes du vieillissement, le nombre et la qualité des matériaux injectables a évolué ces dernières années et leur utilisation est devenue extrêmement fréquente. C’est en 1934 que fut découvert dans l’humeur vitrée de l’œil l’acide hyaluronique. Les propriétés exceptionnelles de cette molécule ont déterminé son emploi dans des nombreuses spécialités médicales, notamment en ophtalmologie, en ORL, en urologie et pour aider la cicatrisation  des plaies.

Acide hyaluronique, produit fiable et de référence

L’acide hyaluronique aujourd’hui est considéré comme le produit de référence pour le rajeunissement du visage grâce à:
– Son ancienneté : utilisé depuis les années 1990.
– Sa longue durée de vie in situ : variable de 6 à 18 mois.
– Son absence de spécificité tissulaire : il est biocompatible et donc les tests de tolérance avant injection ne sont pas nécessaires (sauf terrains particuliers)?
– Son caractère entièrement biodégradable.
– L’étendue de sa gamme utilisable : il y a différentes formes, chacune adaptée aux différentes indications et aux différents types de vieillissement.
– Ses résultats immédiats.
– Ses effets secondaires minimes et exceptionnels.
– Il peut être injecté sous différentes formes : hydratante et revitalisante en mésothérapie; correction des ridules superficielles; correction des rides profondes et des volumes.

L’acide hyaluronique utilisé pour les injections est un dispositif médical, avec un marquage CE et un numéro de lot qui l’identifie. Sur le marché il existe des marques multiples (Restyalane , Juvederm, Stylage, Teosyal, Voluma, Emervel….) qui diffèrent notamment par leur viscosité et leur caractère plus ou moins volumateur.

Indications de l’injection d’acide hyaluronique

(Chaque indication a une rubrique dédiée que vous pouvez consulter)

L’acide hyaluronique est un produit volumateur qui peut être utilisé au niveau du corps (indications intimes notamment ) ou du visage pour compenser les modifications liées à l’âge au niveau de la peau et des volumes.
schema effet acide hyaluronique sur la peau

Son action volumatrice est utilisée pour :
– Effacer les rides et les ridules: plissé jugal par exemple.
image traitement des rides par acide hyaluronique
– Effacer les sillons : sillon naso-génien, pli d’amertume par exemple.
– Augmenter le volume des lèvres.
– Créer des volumes, soit dans l’indication ‘manque de volume’ soit dans l’indication ‘accentuation d’un volume’.
– Réaliser un lifting médical (lifting de la graisse malaire ptôsée , amélioration des bajoues…).
– Réaliser une profiloplastie médicale : amélioration du profil par injection des lèvres , du nez, du menton et du front.
– Remplir des creux cicatriciels.

L’injection d’acide hyaluronique au cabinet d’esthétique médical de Paris

Une consultation préalable (indication, élimination des contre-indications, devis, information écrite et orale) précède l’injection.
Le jour de l’injection, on vérifie que le patient a respecté les recommandations avant le traitement :
– Arrêt de vitamine C et d’AINS 8 jours avant l’injection.
– Absence de peeling superficiel et de traitement laser 6 jours avant l’injection.
– Pas de prise d’alcool ni d’exposition solaire quelques heures avant l’injection.
– Prise de traitement préventif à base d’ acyclovir si antécédent d’herpes.

Apres démaquillage et désinfection de la peau, on redéfinit avec le patient les sites à injecter et le résultat. On réalise des photos, le patient peut avoir appliqué ou pas une crème anesthésiante avant la séance.
La durée de l’intervention varie entre 10 minutes et une heure, en fonction des zones à injecter (l’injection des lèvres dure 10 minutes, l’injection du visage entier dure une heure).
La zone à traiter est désinfectée avant l’injection. Les injections se font en utilisant des aiguilles ou des micro‐canules. Les micro‐canules sont comme des longues aiguilles à bout arrondi, leur longueur permet de traiter une surface ample sans piquer plusieurs fois la personne et le bout arrondi permet de ne pas transpercer les vaisseaux qui sont sur le trajet; ces deux caractéristiques permettent de réduire la douleur (même minime) ressentie lors de l’injection et les hématomes.

image traitement des rides du visage par injections

On pratique essentiellement les techniques suivantes :
– Technique linéaire retro‐traçante (1).
– Technique des multipunctures  (2).
– Technique en éventail  (3).
– Technique de nappage (4).
image injection acide hyaluronique en medecine esthetique

Selon l’indication le produit est injecté à des profondeurs différentes.

image injection acide hyaluronique a paris

A la fin de la séance on désinfecte les zones injectées avec un antiseptique, on pratique un massage avec une crème hydratante pour uniformiser le résultat, on applique un pack froid sur un éventuel hématome, on remaquille le patient (s’il le souhaite), on remet au patient un carnet d’injection avec le numéro de lot et le nom du produit injecté (tout patient doit avoir connaissance de ce qu’on lui a injecté dans la peau).
Une consultation de contrôle, plus ou moins systématique, a lieu 3 à 4 semaines après le traitement pour vérifier le résultat et corriger éventuellement les imperfections ou rendre le résultat plus visible (injection des lèvres en deux fois par exemple).

Impératifs de toute injection d’acide hyaluronique

Les impératifs de toute injection sont :
– Respect du souhait du patient.
– Résultat naturel.
– Absence de surcorrection.
– Injection des zones souhaitées.

Consignes après l’injection d’acide hyaluronique

Après l’injection, une feuille avec les consignes suivant vous sera remise avec les consignes suivantes :
– Ne pas prendre d’anti‐inflammatoires pendant 48 heures.
– Les premières 48 heures éviter toute exposition à un soleil violent ou à un froid intense, éviter la prise d’alcool, les sports intensifs et les efforts violents.
– Ne pas aller au sauna ni au hammam pendant les deux jours suivant le traitement.
– Ne pas pratiquer de nettoyage de peau pendant une semaine.
– Ne pas faire de passages lasers sur la zone injectée pendant un mois.
– Ne pas se rendre chez le dentiste pendant une semaine (si traitement de la zone péri‐buccale).

Il n’y a pas d’éviction sociale, les éventuels hématomes sont camouflables par du maquillage, l’œdème sera prévenu par la prise de médicaments type extranase et solupred.
L’injection des lèvres et du cerne peut provoquer un œdème important malgré la prise de médicaments en prévention, cet œdème pourra gêner le patient pendant un ou deux jours (il vaut mieux programmer l’ Injection des lèvres et des cernes le vendredi).

Contre-indications de l’injection d’acide hyaluronique

Les contre-indications sont  :
– Grossesse et allaitement.
– Troubles de la coagulation ou prise d’anticoagulants.
– Maladies auto-immunes.
– Demande irréaliste.
– Allergie à la lidocaïne ( le produit en contient ).
– Injection antérieure de produits non dégradables ( l’injection d’acide hyaluronique pourrait réveiller un granulome quiescent ).
– Pathologies inflammatoires aigues , maladies chroniques.
– Hépatite C.

Complications de l’injection d’acide hyaluronique

Malgré la bonne tolérance globale des injections on peut cependant observer des réactions immédiates et mineures qui sont transitoires et qui disparaissent sans aucune séquelle entre 3 et 10 jours.
– Hématomes ponctiformes, le plus souvent dus à la prise de certains médicaments (salyclilés, AINS, vitamine E….). Plus fréquents après les injections sur peau fine, ils peuvent être prévenus (et traités) par la prise d’arnica (5CH ou 9 CH) avant et après l’intervention.
– Erythème au point d’injection ou le long du trajet injecté qui disparait dans les heures qui suivent l’injection.
Œdème, minime ou parfois impressionnant (lèvres et cernes) dont la disparition spontanée est accélérée par la prise d’extranase et solupred ( ce dernier n’est pas systématique).
– Certains patients se plaignent d’une hypersensibilité locale ou d’un prurit minime sur les sites des injections pendant quelques jours.
– Une récurrence herpétique est possible en cas d’antécédent d’herpes labial et est prévenue par la prescription d’aciclovir en comprimé.
– Au niveau des cernes, en cas d’injection trop superficielle (faute technique) l’acide hyaluronique peut virer à une coloration bleuâtre.

Les autres complications possibles (nécrose, produit visible, asymétrie, aspect non naturel …) sont dues à une faute technique.

Prix d’une injection d’acide hyaluronique

Tarifs généralement pratiqués

350€ la seringue. Le nombre de seringues nécessaires est déterminé lors de la consultation

Cette page est à pur titre informatif, conformément aux directives de l’Ordre des Médecins. Elle n’est en aucun cas une publicité pour ces traitements ni des éloges pour des traitements réalisés.

Techniques esthétiques et laser

fils tenseurs corps

Fils tenseurs

botox botulique

Velashape

traitement laser medecne esthetique

Laser

cryolipolyse laser

Cryolipolyse

cavitation laser

Cavitation

lampes flash ipl

Lampes flash (IPL)

radiofréquence

 Radiofréquence

ulhtérapie lifting

Ulthérapie, lifting non chirurgical

biostimulation led

Biostimulation par LED

 

Enregistrer

Enregistrer

[Total : 9    Moyenne : 4.2/5]