• fr
  • en
  • ru

La perte de définition de la mâchoire

Plusieurs causes peuvent affecter l’aspect de la ligne mandibulaire : la laxité de la peau, la chute de la graisse malaire, un menton fuyant ou mal défini, l’hypertrophie des muscles masséters, la résorption osseuse mandibulaire , les modifications du cou.

Télécharger (PDF, 346KB)

Les injections d’acide hyaluronique, le pilier du traitement

L’acide hyaluronique est le produit volumateur par excellence .Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour redessiner l’ovale.

On peut effectuer un lift médical du visage par la technique des points d’ancrage. On lifte la graisse malaire ptôsée ce qui allège le contour mandibulaire.

On peut renforcer la ligne mandibulaire en réalisant un remplissage –soutien dermique ; l’acide hyaluronique ‘comble’ ainsi la peau lâche.

On peut aussi injecter légèrement les encoches mandibulaires sans trop alourdir le bas du visage. Dans le passée il s’agissait de la technique de prédilection, aujourd’hui on évite de remplir trop le bas du visage afin de restaurer le triangle de jeunesse qui a la base vers le haut.

Le secret d’un résultat naturel ? Un patricien expérimenté et des quantités parcimonieuses.

Le résultat dure un an.

La toxine botulique, une arme efficace pour les bas du visage larges

Chez certaines personnes les muscles masséters sont puissants et hypertrophiés ; le visage apparait alors lourd et large au niveau de la partie postérieure .

Une rapide et indolore injection de toxine botulique au niveau des muscles masséters permet d’affiner le visage et rendre la ligne mandibulaire plus féminine.
Le résultat dure entre six et huit mois.

Le rétablissement des proportions du menton pour sculpter la mâchoire

Le menton est un élément déterminant du profil mandibulaire. Un menton fuyant ou pas correctement projeté donne une impression de mandibule pas assez élancée et de dépôt graisseux sous-mandibulaire. La correction du menton se fait médicalement par injection d’acide hyaluronique .La chirurgie (pose de prothèse ou lipofilling) est également une solution qui a l’inconvénient de nécessité d’une éviction sociale. Un menton bien projeté et dessiné change magiquement la ligne mandibulaire.
Le résultat dure un an.

La place du laser et de la radiofréquence

Le laser et la radiofréquence agissent sur l’épaisseur dermique. Avec le temps le derme s’affine, la peau se relâche et la définition de la ligne mandibulaire est perdue.

Le principe est de stimuler la synthèse de collagène par un apport de chaleur ou par un mécanisme d’ablation. Les fibroblastes, cellules de la peau, ainsi stimulés fabriquent un nouveau derme, plus épais et mieux organisé, qui tend la peau en rendant plus ferme le contour mandibulaire.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Leave a Reply