Blog

Post-grossesse : comment enlever les vergetures ?

Les changements morphologiques et hormonaux liés à la maternité entraînent parfois l’apparition de vergetures. En post-grossesse, ces stries rouges ou blanches sur la peau apparaissent au niveau de certaines zones du corps, comme le ventre, les cuisses, les fesses et les seins. Jugées disgracieuses, ces marques deviennent souvent une source de complexe chez les jeunes mères. Comment enlever les vergetures ? S’il n’est pas toujours possible de faire disparaître totalement les vergetures, il existe des traitements de médecine esthétique pour les atténuer.

Pourquoi la grossesse entraîne-t-elle des vergetures ?

Bénignes pour la santé, mais inesthétiques, les vergetures sont loin d’être un phénomène isolé. Entre 70 % et 80 % des femmes sont concernées. Selon la qualité de la peau et son élasticité, elles sont plus ou moins visibles. La période de la grossesse se révèle particulièrement propice à l’apparition des vergetures. Cela s’explique par la prise de poids plus ou moins rapide et importante, les fortes distensions subies par la peau, mais aussi les modifications hormonales. L’augmentation de la production de cortisol, l’hormone du stress, durant la grossesse, joue un rôle majeur dans le développement des vergetures. Sur le plan physiologique, la vergeture résulte d’une rupture des fibres de collagène de la peau, soumises à une tension trop importante. Le facteur héréditaire est également à prendre en compte.

Pour prévenir leur apparition, de nombreuses femmes enceintes s’évertuent à appliquer des huiles et des crèmes anti-vergetures. Malheureusement, prendre soin de sa peau ne suffit pas.

 

Les zones les plus touchées par les vergetures

Pendant la grossesse, les vergetures surviennent le plus souvent sur les parties du corps ayant connu les changements de volume les plus importants, comme le ventre. Les vergetures sur le ventre peuvent former des zébrures ou des lignes autour du nombril ou sur les flancs.

Toutes les grossesses sont différentes et la prise de poids se répartit différemment pour chaque femme. Toutefois, les cuisses, les hanches et les fesses constituent les zones de stockage privilégiées des cellules adipeuses. Conséquence : cette prise de poids localisée et la distension de la peau associée, provoquent les vergetures. Une autre zone fréquemment touchée est la poitrine. En effet, l’organisme de la femme enceinte se prépare pendant 9 mois à allaiter le futur bébé. Les seins grossissent et leur peau fine et fragile subit une forte tension.

 

Vergetures rouges ou blanches : quelle différence ?

Les vergetures peuvent être de couleur rouge, rosée ou violacée, ou blanche nacrée. Dans les deux cas, il s’agit bien de vergetures. Elles sont simplement à un stade de développement différent. On distingue deux phases d’évolution clinique. La couleur rouge correspond au stade inflammatoire, durant entre 12 et 24 mois. Passé cette phase, elles atteignent le stade définitif et deviennent blanches.

 

La médecine esthétique pour effacer les vergetures de grossesse

L’utilisation d’une crème ou huile spécifique sur les zones concernées ne permet pas d’atténuer visiblement les vergetures. Des techniques de  médecine esthétique permettent d’améliorer l’aspect de la peau en gommant ses défauts, sans recourir à la chirurgie. Plusieurs méthodes ont fait leurs preuves dans le traitement des vergetures : le laser (erbium ou CO2 fractionné), le peeling (moyen) ou encore la carboxythérapie. Le  laser CO2 fractionné reste le procédé le plus utilisé pour le traitement des vergetures.


Ecrit par Valeria Romano

Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

 
Contact