Blog

Les questions les plus fréquentes sur l’épilation laser

Une page dédiée à l’épilation laser existe déjà sur le site https://www.dr-romano-esthetique.com/zone-a-traiter/peau-cheveux/pilosite/

Dans cette partie du blog je développe des questions que les patientes me posent souvent.

 

Qui peut réaliser l’épilation laser ?

L’épilation laser est un acte médical non délégable. Cela est établi par l’arrêté du 6 janvier, modifié par l’arrêté du 22 février 2000
Seul un médecin peut la réaliser, idéalement il doit avoir une formation de lasériste.

 

A quel âge commencer l’épilation laser

Pour les femmes je conseille de commencer après 25 ans car au-dessous de cet âge on n’arrive à éliminer que 90% des poils (sur peau claire avec des poils foncés), alors que au-dessus on peut atteindre 95%.
Je ne réalise pas d’épilation laser chez les mineurs car les changements hormonaux seront responsables d’échec.

 

L’épilation laser pour les peaux mates et noires

On peut traiter les peaux foncées, il faut simplement utiliser le laser adapté et savoir traiter ce type de peaux plus sensibles aux brûlures et susceptibles de développer des tâches.

 

Durabilité de l’épilation laser. Epilation définitive ou pas

L’épilation laser est une épilation durable, pas définitive. La repousse des poils est hormono- dépendante. Les changements hormonaux (ménopause, grossesse…) peuvent provoquer une repoussed’environ 20%.

 

Laser épilatoire et exposition solaire

Après une épilation laser il faut attendre entre quelques heures à quelques jours avant de s’exposer au soleil. Il n’y a pas vraiment de délai à respecter. Dès que la peau n’est plus ni rouge ni en phase de cicatrisation, l’exposition solaire est possible.

Avant une séance d’épilation laser il ne faut pas s’exposer au soleil. Si la peau est bronzée on peut néanmoins utiliser le laser pour les peaux foncées.

Dans certains cas le bronzage n’est pas encore visible mais la peau est très réactive et peut être brûlée. Il est donc indispensable d’informer le médecin de l’exposition aux UV (cabine ou soleil).

 

Sources / Plus d’informations :


Ecrit par Valeria Romano

    Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

     
    Contact