Blog

Faire disparaître les cicatrices d’acné sans chirurgie

Sous l’effet des modifications hormonales, la peau des adolescents est fréquemment sujette à l’acné. En France, la proportion d’adolescents âgés de 12 à 18 ans concernés par l’acné juvénile atteindrait 80 %. Certaines personnes sont aussi touchées à l’âge adulte. En fonction du type d’acné, les lésions inflammatoires laissent parfois des marques inesthétiques sur le visage et sur le corps. Comment faire disparaître une cicatrice d’acné ? Certaines techniques utilisées en médecine esthétique comme le laser ou le peeling ont prouvé leur efficacité pour effacer une cicatrice d’acné. Ces interventions permettent de retrouver une peau lisse, d’estomper les irrégularités cutanées et de gagner en estime de soi.

 

L’acné juvénile : véritable fléau de l’adolescence

Dès la puberté, autour de 12/13 ans (avec un pic autour de 16/17 ans), les adolescents peuvent observer l’apparition de boutons disgracieux sur leur visage ou leur corps. En cause : les modifications hormonales et leurs conséquences, comme la surproduction de sébum. L’acné juvénile est une maladie de la peau (dermatose) qui provoque des lésions rétentionnelles (points noirs, points blancs) ou inflammatoires (pustules et nodules) sur la peau.
Tous les jeunes ne sont pas égaux face à l’acné. Si certains ne déplorent que quelques boutons, d’autres, en revanche, sont confrontés à une forme sévère d’acné, nécessitant de consulter un dermatologue et de mettre en place un traitement adapté. Survenant durant une période cruciale de quête d’identité et de construction de soi, l’acné impacte fortement l’estime de soi et peut nuire aux relations sociales. Source d’un profond mal-être, l’acné disparaît généralement à la fin de l’adolescence. Toutefois, en fonction de l’ampleur et de la gravité des lésions, celles-ci peuvent laisser des cicatrices sur le visage, mais aussi sur le dos.

 

Les techniques pour effacer une cicatrice d’acné

Nombreux sont les jeunes adultes souhaitant faire disparaître les cicatrices d’acné de manière définitive. Gommer ces stigmates est aussi une manière de tourner la page d’une adolescence parfois difficile et de prendre confiance en soi.
La médecine esthétique a développé plusieurs techniques pour faire disparaître une cicatrice sans passer par la chirurgie. Différentes méthodes visent au traitement de l’acné et des cicatrices associées. L’action du laser contre les cicatrices d’acné se révèle efficace. En fonction de la typologie des cicatrices à traiter et de leurs caractéristiques (forme, taille, contour, étendue, profondeur), le praticien préconisera l’utilisation d’un laser vasculaire, erbium ou au CO2. Les zones ciblées sont exposées au laser, entraînant la fibrose de la glande sébacée et stimulant la production de collagène. Dans certains cas, il peut être recommandé d’employer la méthode du peeling contre les cicatrices d’acné. Le recours au peeling permet de réduire visiblement l’inflammation des lésions acnéiques et d’estomper les cicatrices en activant la régénération cutanée.


Ecrit par Valeria Romano

    Ancienne interne des Hôpitaux de Paris Diplômée de la faculté de médecine de Paris, l’université Paris 7 – Paris Diderot Inscrite au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris Plus d'informations

     
    Contact